Contrat d’essai

Le contrat de travail d’essai peut être conclu afin de vérifier les qualifications de l’employé. Il peut précéder la signature de tout autre contrat. Cependant, la période d’essai pour laquelle se conclue un tel contrat peut durer aux 3 mois au maximum.

 

à lire aussi : Fin et rupture du contrat

 

En général, l’employeur peut embaucher un employé pour une période d’essai une seule fois. Néanmoins, il existe des cas où le contrat d’essai peut être conclu à nouveau. Ainsi, il est possible d’en conclure un second lorsque l’employé sera embauché pour effectuer un autre type de travail.  Il est de même si, à partir de la date de résiliation ou d’expiration du contrat de travail précédent, s’est écoulée une période d’au moins 3 ans et que l’employé est embauché pour effectuer le même type de travail.

 

C’est important!

Un contrat d’essai peut être résolu avec préavis de:

  • 3 jours, pour une période d’essai jusqu’à 2 semaines
  • 1 semaine, pour une période d’essai d’au moins 2 semaines
  • 2 semaines, pour une période d’essai de 3 mois

 

Contactez-nous pour en savoir plus

 

Textes de référence :

  • Code de travail : articles 25 et 34

 

vérifié le 11/10/2019