Relation de travail

La relation de travail est le lien établi entre le salarié et l’employeur pour lequel le salarié exécute un travail dans des conditions définies, contre rémunération. La création de la relation de travail se fait par les déclarations conformes de l’employeur et du salarié – compris, en principe, dans le contrat du travail.

Les informations générales

La relation du travail fondée sur le droit du travail –  et notamment sur le Code du travail –  est la façon d’embaucher la plus avantageuse du point de vue du salarié, car elle garantit la protection de ses intérêts.

 

La relation de travail : les fondements

Le salarié exerce le travail au profit de l’entreprise de son employeur et sous la direction de celui‑ci. En même temps, il profite de la protection contre le licenciement, laquelle est limitée par les règles précises relatives à la dissolution du contrat de travail.

Le contrat de travail est l’acte civil conçu entre les deux parties. Par la conclusion de cet acte le salarié s’oblige à :

  • exercer une certaine activité au profit de son employeur,
  • sous sa direction,
  • et dans le lieu et pendant les horaires établis par l’employeur.

 

De son côté,  l’employeur s’oblige à :

  • embaucher le salarié,
  • lui payer la rémunération digne et adéquate.

 

Avant tout : le droit du travail

Il est nécessaire de souligner que les modalités du contrat du travail ne peuvent pas être moins favorables pour le salarié que celles établies par le Code du travail et les autres sources du droit du travail.

Au cas où le contrat du travail stipulerait dans une manière moins favorable les questions réglées par les lois du droit du travail – ce sont les modalités de ces lois qui s’appliquent au lieu de stipulations moins favorables du contrat. Ainsi, ces stipulations sont considérées comme invalides, même si le contrat du travail reste en vigueur.

 

Contactez-nous pour en savoir plus

 

Textes de référence :

  • Code du travail : article 22

 

vérifié le 11/10/2019